Des objets connectés au service du bien-être en entreprise

Rate this post

Pour rappel, un objet connecté se définit officiellement par : « Tout objet composé de capteurs qui envoient des informations vers une application mobile ou un service web. » D’ici 2020 on estime qu’il y aura entre 50 à 80 milliards d’objets connectés en circulation dans le monde, avec une moyenne de 6 par personne. Chiffre très important même s’il faut relativiser quelque peu puisque plus de la moitié resteront quotidiennement dans un placard.

Concernant les objets connectés dédiés au bien-être on retrouve différentes catégories. Les premiers sont dédiés à un usage purement personnel comme évaluer sa forme, maigrir, progresser dans un sport
 etc. Les seconds rentrent dans une stratégie de prise en charge globale, comme mieux prendre son traitement, contrôler sa fréquence cardiaque, mesurer sa glycémie …
Ainsi les deux grandes vagues peuvent se diviser comme ceci :
– Bien-être surfant sur la vague de l’IoT (Internet of Things)
– Appui médical : Multiplication de bracelets et montres connectés ; atteintes ou non des objectifs ; étude des paramètres vitaux etc.

Du high-tech dans votre quotidien

Pour les amateurs de gadgets high-tech, rien n’est plus pratique que les bracelets connectés d’activité. Vous le branchez et vous recevez des friendly reminders pour bouger à tout moment de la journée ! Une fois adopté le bracelet, vous ne pourrez plus vous en passer !
En dehors des bracelets, il existe quelques objets légèrement plus encombrant, comme un fauteuil révolutionnaire ! En effet, des entreprises ont choisi de faire de ce problème leurs cheval de bataille et d’améliorer le confort des chaises de bureaux. 
Ainsi la société Alwork se propose de répondre à ce problème. Cette start-up a réussi à lever un million de dollars et grâce à cette somme ils purent réaliser un premier prototype de chaise, la signiature series. Cette dernière permet à l’utilisateur de changer de position, assis, debout… de quoi avoir un confort maximum ! Grâce à un système d’aimant, le fauteuil permet même de garder un ordinateur portable accroché. Malheureusement, le coût d’un tel objet est encore relativement élevé. Même si le bien-être de ses collaborateurs n’a pas de prix !
D’autre part, la Walkstation chez Steelcase, peut se trouver être une alternative. La chaise permet de marcher à une vitesse entre 3km et 0,2km. Pour les personnes qui n’ont pas le temps de faire du sport, ce modèle est idéal.

Ce problème contemporain a été récemment abordé, il faudra attendre quelques années encore pour que les prix deviennent plus abordables et que tout le monde puisse profiter du confort de ces fauteuils.

No comments
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que serait un monde numérique sans interaction humaine ?

Comeet encourage le bien-être au travail en mettant la technologie
au service des relations en entreprise.
Partez à la rencontre d'autres professionnels lors d'activités conviviales.