Que signifie réellement travailler dans le bien être en entreprise ?

5 (100%) 1 vote

Il est nécessaire d’intégrer un facteur humain dans cette évaluation : bien être des salariés, degré de motivation, santé des salariés etc.

Mais il n’y a pas que ces facteurs à prendre en compte ; l’implication de la direction générale et du conseil d’administration s’il y en a un, est indispensable pour améliorer le bien-être des salariés au quotidien et en profondeur et non juste se donner une image de façade, forcément passagère.

Une responsabilité partagée à plusieurs

La santé des salariés est d’abord l’affaire des managers.
Les managers sont responsables du bien être des salariés car ce sont eux qui s’occupent des salariés au quotidien. Le manager doit être bienveillant et savoir parfois se mettre au service du salarié, et non plus l’inverse : il doit écouter le salarié, détecter son mal-être et avoir une marge de manœuvre suffisante pour permettre aux salariés de s’épanouir et de se sentir bien dans leur travail.

Des outils matériels mais aussi humains

Il faut donner aux salariés les moyens de se réaliser dans leur travail. Dans la pratique, cela passe par donner de l’autonomie et des responsabilités aux salariés.
Il faut également remettre le salarié au centre de l’entreprise, l’inclure dans les changements, mettre en place des groupes de travail…
Il faut également développer le travail collaboratif dans l’entreprise plutôt que de valoriser la performance individuelle. Si chacun la joue « perso », alors tôt ou tard les salariés finissent par se dresser l’un contre l’autre. Il faut donc valoriser le travail collaboratif, mettre en place des objectifs mesurables communs et limiter les objectifs individuels. Seul le travail collaboratif rendra les organisations de travail plus motivantes et plus efficientes.

Il ne faut pas laisser le salarié seul face à ses problèmes. Jamais ! L’entreprise doit accompagner les salariés en difficulté, et les aider à se remettre dans le droit chemin si besoin est. Il est nécessaire pour cela de sensibiliser et de former l’ensemble des acteurs (managers, direction, ressources humaines, collaborateurs) à la santé, au bien-être au travail.


Le bonheur est un droit, et l’ensemble des salariés devraient pouvoir y accéder.

No comments
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que serait un monde numérique sans interaction humaine ?

Comeet encourage le bien-être au travail en mettant la technologie
au service des relations en entreprise.
Partez à la rencontre d'autres professionnels lors d'activités conviviales.